Amelycor

Evénements

Index de l'article


La réalisation de l'  ''Exposition virtuelle''

              amelycor lycee rennes associationRegion Bretagne portail exposition virtuelle collection pedagogique lycee emile zolz

 Le Service de l’Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne a réalisé une magnifique exposition virtuelle consacrée aux collections pédagogiques du lycée Emile-Zola.  Bonne visite !

portail patrimoine region bretagne collection pedagogique lycéé zola rennes

Justine Malpeli, diplômée d'un master Gestion et mise en valeur des œuvres d'art, des objets ethnographiques et techniques à l'Université Rennes 2 et stagiaire à la Région Bretagne, a pris contact avec l'association Amélycor : en effet elle était chargée de l’inventaire des collections pédagogiques des lycées, une étude qui pouvait être à l’origine d’un mémoire.

L’inventaire des ressources
Justine Malpeli, vite intégrée dans l’équipe de l’Amélycor nous a été d’une aide précieuse. Un œil neuf, une saine curiosité, des recherches méticuleuses : cela nous a fait découvrir, 25 ans après la création de l’association, des objets nouveaux dignes d’intérêt. 
-- Ainsi, un bloc de pierre lithographique, jamais sérieusement examiné, qui se révèle fort intéressant. Il porte le nom de Constant Houlbert, professeur de sciences naturelles au lycée – nommé en 1901 – puis à la faculté des sciences.  Cette pierre lithographique, réalisée par le fils Houlbert fut une tentative sans lendemain de polycopier des documents d’histoire naturelle.
plaque pierre lithographique Constant Houlbert lycee rennes

-- Des planches murales très anciennes employées jadis pour l’enseignement des sciences naturelles n’avaient pas été exploitées.
Déployées, nettoyées, elles ont réservé quelques surprises, comme celle créée au lycée même qui montre des fleurs et des fruits et qui comporte une note au verso !
planche dessin botanique lycee rennes 

 -- Les plâtres qui avaient été utilisés en cours de dessin, avaient, certes été photographiés et répertoriés, mais des recherches complémentaires nous ont permis d’en savoir plus. 
Ci-dessous un modèle en plâtre représentant Jeanne de Boulogne (1378-1424). Remarquez le trait rouge mis sur la lèvre inférieure.
Modele dessin platre lycee rennes

La réalisation de l’exposition virtuelle
Justine Malpeli faisait équipe avec Délia Gaulin-Crespel. Les photographies réalisées par cette dernière sont excellentes, avec le souci de mettre en évidence des détails importants des appareils ou les noms des constructeurs. Les photographies panoramiques ont été réalisées par Charlotte Caugant.
machine de morin  Region Bretagne inventaire patrimoine valorisation lycee rennes malpeli gaulin crespel

 

 

      expovirt06morinentiermini

Il était nécessaire de fournir pour les différents appareils des légendes adaptées. Tâche difficile : il faut être précis et concis à la fois ! La responsable du projet, bénéficiant du concours de Bertrand Wolff, s’en est parfaitement acquittée.
Elle s’est fait assister par d’autres membres de l’Amélycor pour des corrections de légendes de clichés ou de l’histoire du lycée qui remonte à près de cinq siècles d’enseignement continu sur le même site.

L’exposition virtuelle est une réussite. Il faut saluer l’initiative de la Région Bretagne et remercier les auteures de cette réalisation.

 


Le procès Dreyfus, 120 ans après ...                                                                           
  Dreyfus 120 ans Manifestation mémorielle Rennes septembre novembre 2019               amely2


L’idée d’une commémoration en 2019 du second procès Dreyfus qui s’est déroulé à Rennes en 1899, n’a pas germé dans nos rangs, mais, quand la Ville de Rennes nous a proposé de participer à un programme plus étendu que notre champ habituel d’activités, nous avons accepté bien volontiers. 
A preuve, lors de la première réunion de coordination, nous avons communiqué notre calendrier annuel des Jeudis de l’Amélycor où figuraient deux conférences sur le thème : « Les médias et le second procès Dreyfus » par André Hélard et « Le mythe d’un complot judéo-maçonnique dans l’Affaire Dreyfus » par Jean Guiffan. 

 conf26092019mini
  >>> Pour en savoir plus sur la conférence d'André Hélard

conf04112019mini 
  >>> Pour en savoir plus sur la conférence de Jean Guiffan

Ces interventions s’inscrivaient dans la continuité de nombreuses manifestations sur le sujet que nous avions organisées ou soutenues depuis la fondation de notre association. Pouvions-nous aller plus loin ?
 Les projets des autres partenaires sollicités nous ont impressionnés, autant par leur variété que par leur inventivité, et, comme des historiens spécialistes du dossier plus au fait que nous de ses archives étaient conviés pour l’occasion, nous avons décidé d’adopter une orientation différente, celle de la mémoire du lieu.
Le programme des manifestations à Rennes peut être téléchargé en cliquant sur l'image ci-dessous. 

dreyfus120programmerennes  

C’est le cadre des audiences, le lycée, qui devait être notre priorité, et, pour le remémorer, plutôt que de décrire la salle complètement transformée depuis, la montrer, ainsi que les extérieurs puisqu’il existe pour comparer des clichés photographiques de l’époque. En faire une exposition nous semblait une solution plus efficace pour tous les publics. Des atouts favorables s’offraient à nous: l’abondante collection personnelle d’André Hélard et une collaboration étroite avec le Musée de Bretagne qui possède un fonds important de cartes postales éditées dans ces années-là.

A ce stade, les contraintes techniques qui auraient pu être pour nous des obstacles insurmontables ont été en grande partie résolues grâce aux responsables des services municipaux et des agents de Rennes Métropole affectés à cette mission. La qualité des documents retenus et des matériaux utilisés témoigne largement des compétences de tous ceux qui nous ont écoutés, reçus et conseillés pour obtenir les résultats qui sont toujours visibles.
Pour une visite virtuelle devant les grilles du lycée Emile-Zola à Rennes, cliquez sur l'image ci-dessous. Faites défiler les 9 panneaux.
dreyfus120pan9mini
Remarque : le panneau n°9 présente un dispositif particulier en forme de gouttière pour faire passer les communiqués de presse. Voir les 2 petits carrés jaunes sur l'image. Attroupement devant la porte de la rue Toullier près de la salle des fêtes du lycée.

Mais pour faire coïncider les souvenirs d’un événement et d’un lieu aussi emblématiques, une question épineuse se posait : où accrocher les 9 panneaux de l’ensemble prévu pour l’exposition ?  Un parcours à l’intérieur du lycée conduisant à la salle Dreyfus paraissait judicieux tant du point de vue de la cohérence du propos qu’au regard des garanties de préservation. Toutefois, un peu de recul nous a conduits à envisager les problèmes majeurs qui se posent en pareil cas à un établissement scolaire en exercice : les entraves à une circulation normale des élèves et des personnels, et l’impossibilité d’accueillir le public aux heures et aux jours de son choix, à moins de prendre le parti d’une certaine confidentialité, ce qui était contraire au but recherché.

Pour toucher le plus grand nombre, sans la moindre gêne pour quiconque, il restait les grilles qui entourent l’établissement. Elles constituent une interface de choix entre l’espace public où circulent les passants et l’unique bâtiment rennais de l’époque conservé et restauré dans son état de la fin du XIXème siècle, de plus, elles font partie du paysage en permanence. Le dispositif qui a été retenu pour les occuper est en outre l’aboutissement d’une active concertation entre techniciens et usagers des lieux quant à la visualisation de chaque élément.
Dreyfus120 Montage fixation panneau procès Lycée Emile Zola Rennes
Tout en se jouant des obligations liées au mobilier urbain et à la signalisation, il offre depuis septembre aux Rennais et aux visiteurs occasionnels un panorama qui permet à chacun de se projeter mentalement dans l’ambiance qui régnait sur l’avenue pendant ces journées caniculaires de septembre 1899.

dreyfus120pfadmini  
A gauche sur la photo, Charles Dreyfus devant les grilles du lycée.
Le 21 septembre 2019 en présence de membres du bureau de l'Amélycor, M. Desmares, proviseur de la Cité scolaire Emile-Zola, recevait Charles Dreyfus, petis-fils du capitaine Alfred Dreyfus, Vincent Duclert, historien, et les personnalités locales pour une présentation des panneaux, suivie d'une petite incursion dans le lycée.

Les 9 panneaux de 2019 complètent celui planté en juin 2013 en retrait des grilles du lycée. Voir l'événement ci-après en fin de rubrique.

    L'Amélycor dispose de quelques exemplaires du livre de Colette Cosnier et André Hélard ''Rennes et Dreyfus en 1899'' (400 pages). Nous contacter si vous êtes intéressé. >>> Lire la suite    
livrerennesdreyfus1899mini


Le livre ''Un lycée dans la guerre, le lycée de garçons de Rennes, 1939-1945'' a été présenté au lycée le 26 juin 2017

L'auteur, Pascal Burguin, professeur du lycée, réalise un travail d'historien où les événements survenus dans le lycée occupé sont rigoureusement analysés et replacés dans un contexte national.
Le livre décrit - au plus près du terrain - les tensions liées à la présence de l'occupant et à la mise en place de la Révolution nationale puis de la Collaboration ; il en montre les conséquences sur les personnels et les élèves. Une petite partie de cette jeunesse - comme une partie des maîtres - fera le choix de l'engagement dans la Résistance ou, plus rarement, dans la Collaboration.
Le témoignage émouvant du Dr Samy Mizrahi, ancien élève déporté à 16 ans à Auschwitz parce que juif, vient illustrer et clore le propos. (Juin 2017)

Pour commander , voici les modalités :  >>> Cliquer ici  

lycee3945couver1mini

 


La salle Hébert , lieu de tournage du film Les mystères de la chambre à brouillard

Au Lycée Emile-Zola, la salle de travaux pratiques sauvegardée et restaurée, appelée salle Hébert, a été choisie comme cadre pour tourner le film Les mystères de la chambre à brouillard les 16 et 17 novembre 2016. 
La chambre à brouillard permanent a été construite par Gabriel Gorre, ancien professeur au Lycée Joliot-Curie à Rennes.
                         chambregorretournagemini
Devant les caméras de la réalisatrice Florence Riou et de Jean-Michel Marand, Gabriel explique le rôle joué par les ''chambres à brouillard'' dans l'histoire de la radioactivité ainsi que leur principe de fonctionnement.
Surtout, il nous donne à voir en temps réel le foisonnement des traces que laissent dans la chambre les particules émises par une source radioactive : une aiguille lumineuse de réveil ancien, par exemple.
Notre association est heureuse d'avoir pu aider à la réalisation de ce beau film, mis en ligne par nos amis de l'association Rennes en sciences.
Pour le voir, cliquer sur l'image ci-dessous.
                         film chbre brouillard vgntte

 


1995 - 2015  l'Amélycor a 20 ans

Avant de souffler les bougies, le mot du président :

     L’Amélycor a déjà 20 ans. L’association a été
créée en 1995 par des enseignants lors de la
restauration de la Cité scolaire Emile-Zola  avec
comme objectif la mise en valeur du patrimoine
architectural, historique  et culturel de ce
lieu qui est une institution scolaire depuis
cinq siècles. 

anni20dessinclassemini

      Les propositions des fondateurs ont retenu
l’attention de la région et conduit, en 1998,
à l’élaboration du projet ''orientation patrimoine''
par l’architecte  Joël Gautier. L’insertion de ce
projet dans le plan de rénovation a permis de
conserver deux amphithéâtres, destinés à
l’enseignement des sciences physiques, la salle
de travaux pratiques de chimie de 1885, une
salle de collections et deux petites salles qui
permettent aux collections de matériel
scientifique d’être présentées dans des meubles

et vitrines dessinées par J.-B. Martenot. Il a
aussi conduit à de nouveaux travaux dans les caves

pour aménager des salles dédiées à la bibliothèque
des livres anciens. Ces aménagements, qui
permettent d’avoir un espace pour la présentation
des collections au public, ont été terminés en
2003 à l’occasion du bicentenaire de l’ouverture
du lycée. 

anni20dessinubukmini

      Depuis 20 ans, les bénévoles de l’Amélycor
œuvrent pour la sauvegarde et la mise en valeur
du patrimoine. Ils ont mis en valeur le matériel
scientifique ancien, répertorié plus de 6000 livres
dont près de 2000 sont antérieurs à 1850. Ils font
vivre ce patrimoine par l’organisation de conférences,
l’accueil de visiteurs pour  des visites commentées
et la publication de « L’écho des colonnes ». Cette
publication, dite EDC, est la mémoire de l’association.
Depuis 1997, elle en relate toutes les activités et
publie des études devenant, au fil du temps, une
source incomparable de données maintenant
diffusées plus largement 
par notre site web
récemment reconstruit.

anni20dessinjosbermini
 

      Les nombreuses demandes de visite et l’intérêt
manifesté par les participants pour le patrimoine de
la cité scolaire montrent que les objectifs définis il y
a 20 ans ont été atteints. Nous devons remercier
tous les fondateurs pour la qualité des projets
proposés parmi lesquels Jos Pennec, René Carsin
mais aussi Jeanne Labbé, Agnès Thépot, Gérard
Chapelan, Jean-Noël Cloarec et Bertrand Wolff
qui, après 20 ans, sont toujours aussi actifs et
motivés pour faire vivre l’Amélycor. Merci aussi
aux donateurs d’objets ou de documents qui
enrichissent les collections de la cité scolaire.

anni20dessinaumomini

  

amely2

      Je vous invite à poursuivre votre navigation sur ce site en cliquant sur les onglets ou icônes de votre choix. L’association est ouverte à tous ceux qui portent un intérêt au patrimoine de la Cité scolaire de Zola. J’espère que la découverte de ce patrimoine vous donnera l’envie de nous rejoindre pour continuer à le faire vivre.

Le Président 

 

 C'est maintenant qu'il faut allumer et

souffler ...

 

 

            ... les bougies.

no2007anni20photomini 

Cliquez sur l'image pour
démarrer  la vidéo

et faire affichage
en plein écran.

 


Juillet 2013, à la Cité scolaire Émile-Zola : Mise en place d'une magnifique mosaïque dans le couloir d'entrée.

mosaïque vign

Elle est l'aboutissement d'une année de travail des 4èmes latinistes de Mme Todesco-
Lefebvre (professeur de lettres classiques) initiatrice du projet.

Les élèves ont été encadrés par Mme M. Martin (mosaïste) qui leur a fait découvrir les
multiples facettes de la technique et a accompagné toutes les étapes de la réalisation
avec la complicité de M Mesmoudi (professeur de mathématiques) qui leur a expliqué
la géométrie des "pavages" et les a aidés à mettre au point la maquette de fond de la
mosaïque grâce à l'utilisation – en salle d'informatique - du logiciel "geogebra".

Dans L'écho des colonnes n°45 publié en novembre, Mme M. Martin raconte son
expérience auprès des jeunes et des professeurs. 


Juin 2013, à la Cité scolaire Émile-Zola : un panneau commémoratif du second procès Dreyfus (1899)

Ce panneau rappelle qu'en 1899, le procès en révision de Dreyfus a eu lieu au lycée de Rennes (actuel Lycée Émile-Zola).

Sa pose est le fruit d'un long processus : voir à ce sujet l’Écho des colonnes n°44... et quelques numéros antérieurs.

Il a été posé devant l'escalier qu'empruntait l'accusé pour entrer (ou sortir) depuis (ou vers) la prison militaire située en face de l'autre côté de l'avenue. Il est visible de la voie publique.

La photo du panneau (fournie par le musée de Bretagne) représente le capitaine Dreyfus franchissant l'espace de la cour entre des soldats qui lui tournent le dos.

Mesure de sécurité que les antidreyfusards présentèrent comme une "haie du déshonneur".

PanneauDreyfus  vign

 

© Copyright  Tous droits réservés – 2020 Amélycor   Mentions légales  -  Droits & Images  -  Vocabulaire  Plan du site - Aide

  • Site modifié le 20 Oct 2020.