Amelycor

Evénements

Un livre ''Un lycée dans la guerre, le lycée de garçons de Rennes, 1939-1945'' va être publié très prochainement

L'auteur, Pascal Burguin, professeur du lycée, réalise un travail d'historien où les événements survenus dans le lycée occupé sont rigoureusement analysés et replacés dans un contexte national.
Le livre décrit - au plus près du terrain - les tensions liées à la présence de l'occupant et à la mise en place de la Révolution nationale puis de Collaboration; il en montre les conséquences sur les personnels et les élèves. Une petite partie de cette jeunesse - comme une partie des maîtres - fera le choix de l'engagement dans la Résistance ou, plus rarement, dans la Collaboration.

Le témoignage émouvant du Dr Samy Mizrahi, ancien élève déporté à 16 ans, à Auschwitz parce que juif, vient illustrer et clore le propos.

Des informations sur les modalités de réservation et d'achat seront publiées dès que possible.

lycee3945couver1mini

 



La salle Hébert , lieu de tournage du film Les mystères de la chambre à brouillard

Au Lycée Emile-Zola, la salle de travaux pratiques sauvegardée et restaurée, appelée salle Hébert, a été choisie comme cadre pour tourner le film Les mystères de la chambre à brouillard les 16 et 17 novembre 2016. 
La chambre à brouillard permanent a été construite par Gabriel Gorre, ancien professeur au Lycée Joliot-Curie à Rennes.
                         chambregorretournagemini
Devant les caméras de la réalisatrice Florence Riou et de Jean-Michel Marand, Gabriel explique le rôle joué par les ''chambres à brouillard'' dans l'histoire de la radioactivité ainsi que leur principe de fonctionnement.
Surtout, il nous donne à voir en temps réel le foisonnement des traces que laissent dans la chambre les particules émises par une source radioactive : une aiguille lumineuse de réveil ancien, par exemple.
Notre association est heureuse d'avoir pu aider à la réalisation de ce beau film, mis en ligne par nos amis de l'association Rennes en sciences.
Pour le voir, cliquer sur l'image ci-dessous.
                         film chbre brouillard vgntte

 



1995 - 2015  l'Amélycor a 20 ans

Avant de souffler les bougies, le mot du président :

     L’Amélycor a déjà 20 ans. L’association a été
créée en 1995 par des enseignants lors de la
restauration de la Cité scolaire Emile-Zola  avec
comme objectif la mise en valeur du patrimoine
architectural, historique  et culturel de ce
lieu qui 
est une institution scolaire depuis
cinq siècles. 

anni20dessinclassemini

      Les propositions des fondateurs ont retenu
l’attention de la région et conduit, en 1998,
à l’élaboration du projet ''orientation patrimoine''
par l’architecte  Joël Gautier. L’insertion de ce
projet dans le plan de rénovation a permis de
conserver deux amphithéâtres, destinés à
l’enseignement des sciences physiques, la salle
de travaux pratiques de chimie de 1885, une
salle de collections et deux petites salles qui
permettent aux collections de matériel
scientifique d’être présentées dans des meubles
et vitrines dessinées par J.-B. Martenot. Il a
aussi
conduit à de nouveaux travaux dans les caves
pour aménager des salles dédiées à la bibliothèque
des livres anciens. Ces aménagements, qui
permettent d’avoir un espace pour la présentation
des collections au public, ont été terminés en
2003 à l’occasion du bicentenaire de l’ouverture
du lycée.
 

anni20dessinubukmini

 

      Depuis 20 ans, les bénévoles de l’Amélycor
œuvrent
pour la sauvegarde et la mise en valeur
du patrimoine.
Ils ont mis en valeur le matériel
scientifique ancien,
répertorié plus de 6000 livres
dont près de 2000 sont
antérieurs à 1850. Ils font
vivre ce patrimoine par
l’organisation de conférences,
l’accueil de visiteurs pour  des 
visites commentées
et la publication de « L’écho des colonnes ».
Cette
publication, dite EDC, est la mémoire de l’association.
Depuis 1997, elle en relate toutes les activités et
publie des études devenant, au fil du temps, une
source incomparable de données maintenant
diffusées plus largement 
par notre site web
récemment reconstruit.

anni20dessinjosbermini

 

 

      Les nombreuses demandes de visite et l’intérêt
manifesté par les participants pour le patrimoine de
la cité scolaire montrent que les objectifs définis il y
a 20 ans ont été atteints. Nous devons remercier
tous les fondateurs pour la qualité des projets
proposés parmi lesquels Jos Pennec, René Carsin
mais aussi Jeanne Labbé, Agnès Thépot, Gérard
Chapelan, Jean-Noël Cloarec et Bertrand Wolff
qui, après 20 ans, sont toujours aussi actifs et
motivés pour faire vivre l’Amélycor. Merci aussi
aux donateurs d’objets ou de documents qui
enrichissent les collections de la cité scolaire.

anni20dessinaumomini

  

amely2

      Je vous invite à poursuivre votre navigation sur ce site en cliquant sur les onglets ou icônes de votre choix. L’association est ouverte à tous ceux qui portent un intérêt au patrimoine de la Cité scolaire de Zola. J’espère que la découverte de ce patrimoine vous donnera l’envie de nous rejoindre pour continuer à le faire vivre.

Le Président 

 

 C'est maintenant qu'il faut allumer et

souffler ...

 

 

            ... les bougies.

no2007anni20photomini 

Cliquez sur l'image pour
démarrer  la vidéo

et faire affichage
en plein écran.

 




 

Juillet 2013, à la Cité scolaire Émile-Zola : Mise en place d'une magnifique mosaïque dans le couloir d'entrée.

mosaïque vign

Elle est l'aboutissement d'une année de travail des 4èmes latinistes de Mme Todesco-
Lefebvre (professeur de lettres classiques) initiatrice du projet.

Les élèves ont été encadrés par Mme M. Martin (mosaïste) qui leur a fait découvrir les
multiples facettes de la technique et a accompagné toutes les étapes de la réalisation
avec la complicité de M Mesmoudi (professeur de mathématiques) qui leur a expliqué
la géométrie des "pavages" et les a aidés à mettre au point la maquette de fond de la
mosaïque grâce à l'utilisation – en salle d'informatique - du logiciel "geogebra".

Dans L'écho des colonnes n°45 publié en novembre, Mme M. Martin raconte son
expérience auprès des jeunes et des professeurs. 



 
Juin 2013, à la Cité scolaire Émile-Zola : un panneau commémoratif du second procès Dreyfus (1899)

Ce panneau rappelle qu'en 1899, le procès en révision de Dreyfus a eu lieu au lycée de Rennes (actuel Lycée Émile-Zola).

Sa pose est le fruit d'un long processus : voir à ce sujet l’Écho des colonnes n°44... et quelques numéros antérieurs.

Il a été posé devant l'escalier qu'empruntait l'accusé pour entrer (ou sortir) depuis (ou vers) la prison militaire située en face de l'autre côté de l'avenue. Il est visible de la voie publique.

La photo du panneau (fournie par le musée de Bretagne) représente le capitaine Dreyfus franchissant l'espace de la cour entre des soldats qui lui tournent le dos.

Mesure de sécurité que les antidreyfusards présentèrent comme une "haie du déshonneur".

PanneauDreyfus  vign

 

© Copyright  Tous droits réservés – 2017 Amélycor   Mentions légales  -  Droits & Crédits  -  Vocabulaire  Plan du site - Aide

  • Site modifié le 29 Mar 2017.