Amelycor

Matériaux utilisés

Matériaux de construction :
Une subtile polychromie
Mise à jour : 25 janvier 2023

En 1859, Jean Baptiste Martenot choisit d' «habiller» le nouveau lycée dans un style contemporain de l'église Toussaints, le style Louis XIII, reconnaissable au contraste qu'offrent les chaînages, corniches, chambranles et frontons de calcaire blanc avec les murs de brique rouge.
Mais l'architecte, en choisissant d'utiliser d'autres matériaux locaux, introduit dans les façades extérieures, un jeu de couleurs qui enrichit subtilement le contraste de base.
lycee L'origine précise d'extraction des granites, des calcaires et des ardoises n'est pas aussi simple à déterminer qu'a priori. La restauration du lycée après les bombadements alliés de juin 1944 n'arrange pas le travail de recherche.
Dans un même bassin granitier comme celui de Dinan (22), les roches ne présentent pas forcement la même couleur d'une carrière à l'autre. Le granite dit ''du Hinglé'' est une roche grise, mais dans les carrières de ce granite, le matériau peut varier du gris foncé au blond clair selon son stade d'altération par suite du changement de la composition chimique de ses constituants.
Les contraintes d'acheminement ont dû être aussi un facteur très important dans le choix. La masse volumique apparente d'un granite non altéré est d'environ 2.7 kg/m3.
Façades extérieures
- Le gris froid du granite de la région de Dinan utilisé pour les soubassements joue avec le gris bleuté des ardoises d'Angers (49) pour encadrer les façades.

Sur un dessin du 15 mai 1886 au niveau de l'encadrement des baies du pavillon nord ( rue Toullier ), il est indiqué ''granit bleu de St Marc'', c'est le granite gris bleuté de Saint-Marc-le-Blanc à l'ouest de Fougères (35). Sur le même dessin au niveau du pavillon sud-est ( rue Saint-Thomas ), il est indiqué "granit blanc de Kérinan'', c'est le granite en fait beige de Languédias (22), commune située au sud-ouest de Dinan.

- Au premier niveau, le granite beige de la région de Fougères assure une transition vers le calcaire blanc des niveaux supérieurs.
- Ici et là, des pierres sombres d'un rouge violacé piqueté d'inclusions blanches, viennent ponctuer le tout : ce sont des « poudingues pourprés de Montfort ». Par endroit ces poudingues ont été remplacés par des schistes rouges de Pont-Réan (35).
mur
Façades intérieures
Les matériaux choisis pour les façades des cours privilégient les couleurs claires. Le granite de Fougères virant sur le blond, le calcaire blanc crème et les enduits beiges réfléchissent mieux la lumière.
facade
Rénovation des façades ( à partir de la fin du XXème siècle)
Nombre de pierres calcaires en «tuffeau», ont été remplacées par des pierres moins sensibles à l'érosion. Certaines sculptures ont été rénovées sur place, d'autres viennent d'être refaites avec du calcaire de Noyant située à Septmonts (02) près de Soisson. La masse volumique apparente de cette roche est d'environ 1.75 kg/m3. 

La rénovation des façades nous permet d'apprécier le génie de J.-B. Martenot mieux que n'ont pu le faire les contemporains pour qui la construction s'est étalée sur 40 ans ; étalement qui peut expliquer aussi la diversité dans l'origine des matériaux.
renovation

© Copyright  Tous droits réservés – 2023 Amélycor   Mentions légales  -  Droits & Images  -  Vocabulaire  Plan du site - Aide

  • Site modifié le 16 Fév 2024.